Les bienfaits du sourire

Les bienfaits du sourire

Avez-vous déjà remarqué à quel point un sourire ou un simple bonjour peuvent vous donner le sourire et atténuer votre morosité ? Le sourire est la meilleure des contagions !
 
 
Des études démontrent que le sourire, même s’il est « social » ou « forcé », diminue le stress, le cortisol (hormone du stress) et le rythme cardiaque. Il a donc un effet bénéfique sur notre organisme, et particulièrement notre système glandulaire.[1-4]
 
Pour aller plus loin, essayez la technique du sourire intérieur, transmise par le maître taoïste Mantak Chia. Se sourire à soi-même, c’est donner de l’amour et de l’harmonie à son corps et à ses organes. Ils vous en remercieront !
 

La respiration du sourire intérieur peut se réaliser assis(e), ou allongé(e).

  • Prenez 5 respirations profondes : sentez votre ventre se gonfler sur l’inspiration. Sur l’expiration, sentez la détente qui commence à s’installer dans votre corps et les tensions musculaires qui se relâchent.
  • Fermez les yeux et pensez à un moment où vous étiez très bien (un souvenir de vacances par exemple). Prenez le temps de ressentir ce moment de bonheur et de calme dans votre tête.
    1. Ressentez ce bonheur dans votre tête, entre vos sourcils et laissez un sourire s’imprimer doucement sur vos lèvres.
    2. Faites descendre ce sourire lentement vers la gorge, où se trouve votre thyroïde, cette glande en forme de papillon. Prenez le temps de voir ce papillon joyeux et léger.
    3. Poursuivez vers le thymus, situé vers le haut de votre sternum, et envoyez votre sourire à tout votre système immunitaire, celui qui vous protège.
    4. Continuez vers le coeur, puis le plexus solaire et souriez-leur chaleureusement.
    5. Puis souriez aux poumons, qui vous donnent du courage.
    6. Souriez au foie et donnez-lui de la gentillesse.
    7. Poursuivez vers le pancréas et la rate et envoyez-leur un sourire radieux.
    8. Souriez au système digestif et apportez-lui du calme.
    9. Souriez aux reins et aux glandes surrénales, ces deux petites pyramides en haut des reins, qui vous donnent solidité et chaleur et vous permettent d’améliorer votre résistance au stress.
    10. Descendez jusqu’aux organes sexuels, créateurs de vie et revitalisez votre joie de vivre.
    11. Puis remontez jusqu’à la tête et sentez votre sourire se diffuser dans tout le système nerveux.
    12. Ce sourire bienfaisant illumine maintenant tout votre corps. Laissez-le accomplir tous ses bienfaits, puis remerciez votre corps pour ce merveilleux moment d’échange.

Pour ceux qui le souhaitent, voici une version audio guidée :

Vous pouvez faire cette méditation/respiration à tout moment de la journée, aussi souvent que vous le souhaitez !

 

Alors, que vous soyez chez vous, au bureau, en voiture, dans les transports, dans la rue… Souriez 😀
 

 

Belle journée à vous !
 

[1] D’acquisto, F.; Rattazi, L.; Piras, G. Smile – It’is in your blood !, Biochemical Pharmacology, 2014, 91(3), 287-292.
[2] Bazhenova, O.V.; et al. Physiological responses of 5-month-old infants to smiling and blank faces, International Journal of Psychophysiology, 2007, 63(1), 64-76.
[3] Gehjucke, J.-G.; Fridlund, A.J.; Smiling, frowning, and autonomic activity in mildly depressed and nondepressed men in response to emotional imagery of social contexts, Perceptual and motor skills, 2002, 94(1), 141-151.
[4] Kraft, T.L.; The role of positive feedback in the stress response, 2011 : https://kucholarworks.ku.edu/handle/1808/7903.

Laisser un commentaire

Fermer le menu