REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

 

La réflexologie plantaire est une technique manuelle qui permet de stimuler les fonctions d’auto-guérison du corps et de favoriser l’élimination des toxines. Elle n’agit pas directement sur un symptôme mais sur le « terrain »[1] lié au symptôme. Chaque partie du corps humain est projetée à un endroit précis du pied, que l’on appelle « zone réflexe ». L’observation et la manipulation de ces zones donnent des informations sur l’état du système[2]/organe en regard. Les pressions appliquées sur ces zones permettent donc de localiser les tensions et rétablir l’équilibre du système/organe correspondant.

cartographie réflexologie plantaire

Le mécanisme d’action précis est encore inconnu mais la réflexologie plantaire a tout de même fait ses preuves au fil des années, puisqu’elle est pratiquée à travers le monde depuis 5000 ans. Toutefois, il est difficile de faire des études précises car les méthodes de recherche scientifique ne sont pas adaptées à ce domaine. En effet, comme expliqué ci-dessus, la réflexologie plantaire influe sur le terrain et non le symptôme. C’est une méthode individualisée : un même symptôme peut avoir une origine différente d’une personne à l’autre. Néanmoins, il existe des études pilotes qui démontrent son efficacité.

En voici quelques exemples (si vous avez des questions sur ces études, n’hésitez pas à me contacter) :

Etude sur la constipation effectuée par le comité de recherche de l’association des réflexologues danois[3]

20 femmes (30 à 60 ans) souffrant de constipation chronique ont suivi 15 séances de réflexologie plantaire de 30 minutes. Elles n’ont ni changé leur mode de vie, ni changé leurs habitudes alimentaires. La fréquence des selles est passée de 4,1 jours à 1,8 jours. Cette étude a été renouvelée un an plus tard sur 42 femmes qui ont suivi seulement 10 séances. Les résultats ont alors été confirmés puisque la fréquence des selles a augmenté de 4,4 jours avant le traitement à 1,8 jours après.

Etude sur la sclérose en plaque effectuée au centre médical Chaim Sheba (Israël)[4]

36 patients ont été répartis au hasard en deux groupes. Le premier groupe a reçu une séance de réflexologie plantaire de 45 minutes, une fois par semaine pendant 11 semaines. Pendant la même durée, le deuxième a simplement bénéficié d’un massage des membres inférieurs. A la fin de l’étude, 60% des patients du premier groupe ont constaté une amélioration des paresthésies contre 20% du deuxième groupe. Les symptômes urinaires se sont améliorés dans 55% des cas du premier groupe contre 18% du deuxième groupe.

D’autres études portent sur :
– les symptômes prémenstruels[5]
– la douleur et le manque de sommeil de personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde[6]
– la douleur de personnes atteintes de sclérose en plaque[7]
– les maux de tête et migraines[8],[9]


[1] Le terrain d’un individu est déterminé par plusieurs facteurs (constitution, tempérament, diathèse) qui permettent d’identifier le potentiel santé et vitalité d’un individu.
[2] Un système correspond à un ensemble d’organes ou de fonctions vitales. Exemples : système urinaire, système respiratoire, système digestif, système lymphatique…
[3] Meunier, M.; Manuel approfondi de réflexologie plantaire, 2013.
[4] Le Point réflexe n°9, d’après l’étude de Drora Sha’Ked, 2002.
[5] Flocco, W.; Oleson, T.; Obstetrics & Gynecology 1993, 82(6), 906-911.
[6] Gursoy, S. et al. Complementary Therapies in Clinical Practice 2018, 31, 315-319.
[7] Soheili, M. et al. Journal of Complementary and Integrative Medicine 2016, 13(1), 65-71.
[8] Ghavami, H. et al. The Journal of the Turkish Society of Algology 2018, 30(3), 116-122.
[9] (a) Le Point Réflexe n°1 Kesselring A.;  Schweizererische  Medizinische Wochenschrift – Supplementum, 1994, 62, 88-93. (b) Le Point Réflexe n°1, d’après les informations de Mr Dwight Byers, 1996.


EN PRATIQUE

Chaque séance de réflexologie plantaire manuelle débute par un bilan d’environ 10 minutes (5 minutes pour les séances de 30 minutes) qui me permet de déterminer quelles sont les zones à travailler en particulier. J’adapte mon protocole en fonction de vos besoins physiques, physiologiques mais aussi émotionnels. Puis le toucher par pressions me permet d’affiner ce protocole au fur et à mesure de la séance.


POUR QUI ?

La réflexologie plantaire s’adresse à tout le monde. Certaines indications (grossesse, ménopause, maladie auto-immune, cancer…) nécessitent des précautions. C’est pour cela que chaque séance commence par un bilan, qui permet d’adapter le protocole à vos besoins.

POUR QUOI ?

En plus de la détente apportée, la réflexologie plantaire permet de soulager un grand nombre de troubles :

    • stress
    • troubles du sommeil, fatigue, manque d’énergie, migraines
    • troubles digestifs : transit perturbé, ballonnements, syndrome de l’intestin irritable, reflux..
    • problème de poids
    • troubles ORL : rhume, sinusite, allergies, bronchite chronique…
    • troubles hormonaux : ménopause, règles douloureuses, acné…
    • mal de dos, arthrite
  •  
  •  

Tout comme la naturopathie, la réflexologie plantaire ne se substitue pas à un avis ou un traitement médical.